Blog

Tout ce que vous voulez savoir sur le régime anti-inflammatoire pour l’eczéma

Anti Inflammatory Eczema Diet

Avez-vous essayé la plupart des hydratants et crèmes topiques pour traiter votre eczéma? Et encore, les symptômes ne sont pas sous contrôle? Alors ce blog est quelque chose que vous voulez attendre.

Maintenant, nous avons une meilleure compréhension de ce qui cause cette chronique condition de la peauen premier lieu. Cela fait de l’eczéma une maladie compliquée à traiter et à gérer.

Bien que l’eczéma puisse être persistant et causer un inconfort extrême, il n’a pas à empêcher les personnes atteintes d’eczéma de mener une vie heureuse. Il est toujours possible d’améliorer les symptômes de l’eczéma en essayant des méthodes de traitement et l’adaptation de votre alimentation peut jouer un rôle essentiel à cet égard.

Notre alimentation est un moyen important pour soutenir et renforcer notre peau. Bien que l’eczéma soit une affection cutanée chronique qui n’a pas de solution miracle, nos habitudes alimentaires peuvent y avoir un impact positif.

Trouver des déclencheurs alimentaires

Identifier les déclencheurs alimentaires nécessite du dévouement et beaucoup de patience, mais cela en vaut la peine, pour maîtriser cette éruption cutanée qui démange. Bien que l’identification du bon régime alimentaire soit très cruciale dans l’eczéma, il est tout aussi important de suivre les aliments qui provoquent des déclencheurs. L’une des façons vérifiées de le faire est d’essayer la méthode du régime d’élimination. Dans lequel vous devez tenir un journal et noter les aliments que vous avez mangés, ce que votre corps ressent et rechercher des modèles. Commencez par éliminer un seul aliment pendant 3 semaines que vous soupçonnez. De même, introduisez-en un par terminé et notez les changements.

 Vous pouvez également enregistrer votre nourriture et suivre le déclencheur de nourriture simplement en cliquant sur une image de la nourriture en utilisant ce application d’eczéma.

La relation entre l’alimentation et l’eczéma

Les poussées d’eczéma peuvent être déclenchées par divers facteurs dans l’environnement. Les déclencheurs fréquents comprennent les allergènes, les irritants chimiques, le stress élevé, la transpiration, l’obésité, la peau sèche, les températures extrêmes et les climats secs (surtout en hiver). Bien qu’avec peu de preuves, la nourriture en fasse partie, de nombreuses personnes commencent à sentir que leurs symptômes d’eczéma s’aggravent après avoir consommé certains types d’aliments. Et certaines personnes ont même signalé une réduction de leurs symptômes d’eczéma en incluant certains aliments dans leur alimentation.

La façon dont ce régime a son impact sur l’eczéma peut être considérée dans cette perspective, l’eczéma en un mot simple est appelé inflammation cutanée ou maladie inflammatoire de la peau. Par conséquent, un régime anti-inflammatoire entre en considération. Un autre facteur qui est quelque chose lié à la réponse inflammatoire et étroitement associé à la démangeaison, des suppositions ?? C’est de l’histamine! Oui, la quantité d’histamine libérée et sa tolérance dans le corps sont étroitement liées aux symptômes de l’eczéma. L’un des meilleurs moyens de savoir que vos symptômes d’eczéma sont liés à l’histamine est que votre médecin vous demandera de prendre un comprimé antihistaminique lorsque votre état s’aggravera. Si votre état s’améliore, c’est la preuve d’un lien. Dans de tels cas, un régime pauvre en histamine sera vraiment utile pour contrôler l’exacerbation de l’eczéma.

Par conséquent, il est extrêmement important de comprendre la différence entre les aliments inflammatoires et anti-inflammatoires. Apprendre à manger plus d’aliments anti-inflammatoires et éliminer les aliments inflammatoires est essentiel pour gérer poussées d’eczéma quand il s’agit de régime pour l’eczéma.

Eczema clinical trial

Qu’est-ce qu’un régime anti-inflammatoire?

Le régime anti-inflammatoire est un régime alimentaire adapté pour prévenir ou freiner l’inflammation chronique dans l’organisme. L’inflammation chronique est un facteur de troubles, non seulement dans l’eczéma, mais également dans toute une gamme d’autres problèmes de santé.
Ce régime est entièrement basé sur des aliments végétaux entiers. Il comprend les légumes, les fruits frais, les légumineuses, les grains entiers intacts, les noix, les graines et les aliments non transformés. Et les aliments transformés sont jetés hors de l’image ou très restreints.

Le régime anti-inflammatoire consiste à remplir votre assiette avec des aliments dont il a été démontré qu’ils combattent l’inflammation et à se concentrer également sur la suppression des aliments dont il a été démontré qu’ils la stimulent.

En savoir plus sur les aliments à éviter dans l’eczéma car nous avons détaillé une liste des 10 principaux aliments courants qui exacerbent les symptômes de l’eczéma.

Comment fonctionne un régime anti-inflammatoire

L’inflammation n’est rien d’autre que la réponse immunitaire de notre corps aux toxines et autres particules étrangères. Dans le cadre naturel du métabolisme, de nombreux radicaux libres sont libérés. En général, l’inflammation disparaît d’elle-même. Mais dans les cas chroniques, cette inflammation persiste plus longtemps, provoquant non seulement de la douleur, mais également des maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques, le diabète, l’aggravation des symptômes d’eczéma, etc.

Les antioxydants contenus dans les régimes anti-inflammatoires agissent en réduisant les niveaux de radicaux libres qui peuvent entraîner une inflammation lorsqu’ils ne sont pas contrôlés.

De même, si vous vous préparez à lutter contre l’histamine, vous souhaitez consommer davantage d’aliments riches en quercétine. Ce composé est connu pour aider à stabiliser les mastocytes afin de réduire les niveaux d’histamine et l’inflammation en plus de soutenir la santé intestinale.

Aliments anti-inflammatoires qui aident l’eczéma

1) Légumes

Anti Inflammatory Vegetables

 

Les légumes sont riches en flavonoïdes et en caroténoïdes avec une activité à la fois antioxydante et anti-inflammatoire. En outre, la vitamine K dans les légumes à feuilles vertes aide à réduire l’inflammation. Il est conseillé d’opter pour un arc-en-ciel qui consiste à inclure des légumes de différentes couleurs d’au moins 7 à 8 variétés. Vous pouvez les manger crus et cuits et choisir des produits biologiques autant que possible.

Les Choix

  • Légumes à feuilles foncées (épinards, chou vert, chou frisé, bette à carde)
  • Légumes crucifères (brocoli, chou, choux de Bruxelles, chou frisé et chou-fleur)
  • Les carottes
  • Betteraves
  • Oignons
  • Pois
  • Courges
  • Salades vertes crues et lavées

2)Des fruits

Anti Inflammatory fruits

Comme les légumes, les fruits sont également riches en caroténoïdes et en flavonoïdes, de plus, le pigment qui donne des couleurs aux fruits aide à lutter contre l’inflammation. Encore une fois, essayez d’inclure différentes couleurs de fruits dans le régime alimentaire et optez pour des fruits frais de saison dont la charge glycémique est faible, comme un fruit entier ou coupés en morceaux.

Choices

  • Baies (framboises, myrtilles, fraises, mûres)
  • Les pêches
  • Nectarines
  • Des oranges
  • Pamplemousse rose
  • raisin rouge
  • Prunes
  • Grenades
  • Cerises
  • Pommes
  • Poires

3)Grains entiers

Whole grains Anti inflammatory food-min-compressed

 

Les grains entiers sont riches en fibres, ce qui contribue également à réduire l’inflammation. De plus, ils digèrent lentement, ce qui réduit la fréquence des pics de sucre dans le sang qui favorisent l’inflammation. N’oubliez pas que les grains intacts ou en quelques gros morceaux appartiennent à la catégorie des grains entiers et non du pain de blé entier ou d’autres produits à base de farine.

Les Choix

  • Gruau
  • riz brun
  • Riz sauvage,
  • Gruau de sarrasin,
  • Orge,
  • Quinoa,
  • Avoine coupée en acier

4)Haricots / Légumineuses

Beans and Legumes Anti Inflammatory food for eczema

 

Les haricots sont des aliments glycémiques riches en acide folique, en magnésium, en potassium et en fibres solubles. Ils sont chargés d’antioxydants et de substances anti-inflammatoires. Un tout cuit peut être ajouté à votre repas ou la forme en purée comme l’houmous rehaussera le goût du plat.

Les Choix

  • Pois chiches
  • Haricots à oeil noir
  • Anasazi,
  • Adzuki
  • Lentilles

5) Herbes / épices

Spices and herbs Anti Inflammatory food for eczema

 

Les herbes et épices sont connues pour leurs propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires et sont utilisées pour guérir l’inflammation pendant des siècles. Généralement, les herbes et les épices sont utilisées pour assaisonner les aliments et leur donner du goût. Le curcuma et le gingembre sont de puissants agents anti-inflammatoires naturels. Des composés tels que la curcumine que l’on trouve dans le curcuma sont un puissant antioxydant et un puissant agent anti-inflammatoire. L’ajouter à votre repas quotidien sera bénéfique.

Choices

  • Safran des Indes
  • Gingembre
  • Ail (séché et frais)
  • Piments
  • Basilic
  • Cannelle
  • Romarin
  • Thym

6) Des vitamines

Vitamins essential to cure Eczema-min-compressed

 

Vous devez maintenir un bon équilibre des vitamines dans leur alimentation. Ci-dessous, les vitamines et minéraux sont particulièrement pertinents pour l’eczéma:

Choices

  • Vitamine C – trouvée dans les fruits, les légumes et la rose musquée aux couleurs vives.
  • Vitamine E – présente dans les graines de tournesol, les amandes, les pignons de pin, l’avocat et les abricots secs.
  • Vitamine D – est absorbée par la lumière du soleil lorsqu’il fait beau là-bas. Vous pouvez également compléter la vitamine D tout au long des mois d’hiver.
  • Vitamine K2 – Légumes à feuilles vert foncé
  • Zinc – Chocolat noir (moins sucré)

7)Probiotiques

 

Aliments probiotiques pour le traitement de l'eczéma

Les probiotiques ne sont que des microbes vivants (généralement des bactéries) qui peuvent améliorer votre santé. Ce sont de bonnes bactéries que l’on trouve généralement dans la muqueuse du tube digestif (intestin). Il est entendu que lorsque vous remplissez votre intestin de bonnes bactéries grâce à une supplémentation en probiotiques, vous pourrez peut-être prévenir ou traiter les symptômes de l’eczéma.

Les Choix

  • Yaourt fortifié
  • Fromages à pâte molle (par exemple Gouda)
  • Kéfir
  • Kombucha
  • Soupe miso
  • Cornichons naturellement fermentés
  • Tempeh
  • Choucroute non pasteurisée
  • Supplément probiotique en vente libre (après consultation)

8) Aliments riches en quercétine

 

Quercetin Anti Inflammatory property eczema

La quercétine est un flavonoïde que l’on trouve dans les plantes. Les flavonoïdes ont de nombreux avantages pour la santé, mais en ce qui concerne l’eczéma, ils agissent en réduisant la libération d’histamine et en augmentant la capacité de la peau à combattre les infections. Cela fait de la quercétine un puissant antioxydant aux propriétés antihistaminiques qui combat l’inflammation et aide à prévenir les poussées d’eczéma.

La quercétine se trouve dans les oignons, le chou frisé, le brocoli, les pommes, les tomates, le thé vert et les baies.

Les Choix

  • Légumes à feuilles
  • Asperges
  • Tomates
  • Oignons rouges
  • Pommes
  • Poivrons
  • Brocoli
  • Thé noir et vert
  • Baies
  • Nectarines

9) Acide gras oméga 3

 

Omega 3 fatty acid for eczema treatment and cure

Les acides gras oméga-3 sont nécessaires pour la santé de la peau. Ils sont connus pour leur rôle dans la réduction de l’inflammation en raison de leur forte propriété anti-inflammatoire. Les poissons sélectionnés sont la première source d’acides gras oméga-3, mais si vous ne mangez pas de poisson, vous pouvez opter pour des suppléments d’huile de poisson distillée ou d’autres sources végétales mentionnées ci-dessous.
Les Choix

Source non végétale

  • Saumon
  • Thon
  • hareng
  • Morue noire
  • Maquereau
  • Sardines
  • Anchois

Source végétale

  • La graine de lin
  • Noix
  • Graines de chia
  • Haricots blancs,
  • choux de Bruxelles
  • Avocat
  • Aliments enrichis en oméga-3 (y compris les œufs et le lait)

10) Graisses saines

 

Healthy Fats helpful in eczema cure

Huile de coco extra vierge, huile d’olive extra vierge, noix, avocats, graines de chanvre, graines de lin, huile de lin. Les graisses saines sont celles qui sont riches en graisses mono-insaturées ou en oméga-3 et dont on pense qu’elles ont l’activité antioxydante absorbant les radicaux libres entraînant une inflammation.

Les Choix

  • Huile de coco extra vierge
  • Huile d’olive extra vierge
  • Noix
  • Avocat, huile d’avocat
  • Graines de chanvre
  • Graines de lin, huile de lin
  • Huiles de noisette dans les saladesHuile de sésame torréfiée noire comme arôme pour les soupes et les sautés

Conseils pour suivre un régime anti-inflammatoire

  1. Mangez cinq à neuf portions de fruits et légumes riches en antioxydants chaque jour.
  2. Buvez beaucoup d’eau pour reconstituer l’hydratation de votre corps.
  3. Identifiez les allergènes de votre alimentation
  4. Mangez du poisson gras, des graines de noix 3 fois par semaine.
  5. Limitez votre consommation d’aliments riches en acides gras oméga-6 tels que l’huile végétale, le bœuf, le porc et les graisses saturées
  6. Essayez d’assaisonner vos herbes et épices qui agissent comme un agent anti-inflammatoire, au lieu du sel pour ajouter de la saveur.
  7. Optez pour l’arc-en-ciel dans les fruits et légumes, c’est-à-dire une variété de fruits et légumes de couleur vive
  8. Prenez un supplément de vitamine D quotidiennement, surtout pendant les mois d’hiver. · Optez pour des sources de protéines plus saines, telles que la volaille maigre, le poisson, le soja, les haricots et les lentilles au lieu de la viande rouge
  9. Remplacez la margarine et les huiles végétales par les graisses plus saines que l’on trouve dans l’huile d’olive, les noix et les graines.
  10. Optez pour des grains entiers riches en fibres comme l’avoine, le quinoa, le riz brun, le pain et les pâtes qui énumèrent un grain entier comme premier ingrédient et évitez les grains raffinés ou la farine.
  11. Le maintien d’un poids corporel sain par des exercices de routine, en cas de surpoids ou d’obésité, aidera certainement.
  12. Ne laissez pas le stress sur l’histoire, vous gérez votre stress par des techniques de méditation comme le yoga, la pleine conscience, etc.

Dernières pensées

Chaque individu est différent, tout comme la peau de chaque personne, donc le même aliment peut agir différemment chez deux individus. Un aliment agissant en tant qu’agent anti-inflammatoire clé réduisant les symptômes d’eczéma chez une personne peut être le déclencheur de l’inflammation chez une autre personne. Il est toujours préférable de personnaliser le régime pour les besoins uniques de chaque personne.

N’oubliez pas que tout changement prend son propre temps, être patient est la clé tout en recherchant l’impact de n’importe quel programme. Il est bien dit qu’aucune bataille n’est jamais gagnée ou perdue sur un seul repas, la cohérence est donc la clé pour maintenir votre régime anti-inflammatoire. Le plus important est le schéma général de votre alimentation. Non seulement manger ce qui est bien vous aidera, mais vous accorderez également la même attention à éviter ce qui ne va pas.
Le régime anti-inflammatoire consiste à remplir vos repas avec des aliments qui ont démontré le pouvoir de lutter contre l’inflammation et à se concentrer également sur l’élimination des aliments connus pour y contribuer.

Choisissez parmi une variété d’aliments riches en antioxydants. Il peut aider à réduire l’inflammation en combinaison avec une routine de soins comme l’hydratation, l’exercice, une bonne nuit de sommeil. La recherche de la meilleure combinaison des deux ci-dessus peut améliorer les marqueurs de l’inflammation et éventuellement réduire votre risque de développer des symptômes d’eczéma.

Références

-Chung, Bo Young et al. “Treatment of Atopic Dermatitis with a Low-histamine Diet.” Annals of dermatology vol. 23 Suppl 1 ,Suppl 1 (2011): S91-5. doi:10.5021/ad.2011.23.S1.S91

-Fabisiak, Adam et al. “Targeting Histamine Receptors in Irritable Bowel Syndrome: A Critical Appraisal.” Journal of neurogastroenterology and motilityvol. 23,3 (2017): 341-348. doi:10.5056/jnm16203

-Ricker MA, Haas WC. Anti-Inflammatory Diet in Clinical Practice: A Review. Nutr Clin Pract. 2017;32(3):318-325. doi:10.1177/08845336177

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *